L'ANESTAPS fait sa rétrospective de 2012 !

Avant de tourner définitivement la page 2012, et d'entamer totalement cette année 2013 qui s'annonce d'ores et déjà chargée pour l'ANESTAPS, nous pouvons tirer un premier bilan des évènements marquants qui ont parsemés cette année 2012 !

 Ainsi, l'année 2012 a vu naître une grande nouveauté pour les étudiants en STAPS, avec la mise en place du projet de Solidarité Internationale à Gahanga ! 8 étudiants de toute la France ce sont donc mobilisés tout au long de l'année pour parvenir à leur objectif : contribuer au développement de la vie associative, sportive et économique en passant 10 jours à Gahanga, petit village situé à 14 kilomètres de la capitale Kigali. Ainsi, ils ont pu y acheter du matériel sportif, former les instituteurs à l'encadrement de l'EPS, ou encore construire un terrain de volley-ball.

                         

Au vu de la réussite de ce projet, il sera à nouveau mené cette année afin que les habitants de Gahanga soient bientôt autonomes dans leur pratique des activités physiques et sportives !

L'année 2012 a été également marquée par l'élection présidentielle, qui a vue l'élection de François Hollande à l'issue du second tour. Afin de confronter les programmes Sport et Education des principaux partis politiques aux questions des étudiants, l'ANESTAPS avait organisé un colloque le 24 février, intitulé "Sport et présidentielle : l'ANESTAPS donne le coup d'envoi !". Ainsi, les représentants du Parti Socialiste, du MoDem et du Front de Gauche ont pu débattre (l'UMP ayant décliné l'invitation), débats qui ont été retranscris au sein des actes du colloques. Les programmes des deux candidats du second tour avaient également étaient passés au crible de manière objective, sur les principales thématiques intéressant les étudiants en STAPS, afin d'aider les électeurs à se positionner de manière éclairée.

En 2012, l'ANESTAPS a aussi obtenu le retour à la normale concernant le concours d'Educateur Territorial des Activités Physiques et Sportives (ETAPS). En effet, le décret n°2011-605 du 30 mai 2011 obligeait les diplômés STAPS a recourir à une procédure d'équivalence des plus longues et complexes, ce qui réduisait considérablement nos possibilités de candidature. Néanmoins, à force d'échanges et de revendications avec les Ministères concernés, nous avons pu obtenir le retour à la normale sur ce dossier, grâce au décret n°2012-1146 du 11 octobre 2012 : les étudiants en STAPS peuvent à nouveau s'inscrire directement au concours d'ETAPS !


En 2012, nous avons également vu l'abrogation de la circulaire Guéant, qui venait complexifier lourdement le changement de statut des étudiants étrangers lorsqu'ils rentraient dans la vie active en France. Aujourd'hui, la situation n'est pas encore réglée pour les étudiants étrangers, l'ANESTAPS et la FAGE restent donc mobilisés sur cette question pour que la Loi assure des conditions de vie et d'études décentes pour les étudiants internationaux.

2012 a été une lourde année en termes d'élections étudiante, avec le renouvellement de la majorité des représentants étudiants au sein des conseils centraux des Universités, au sein des conseils d'administration des Centre Régionaux des Oeuvres Universitaires et Scolaires (CROUS),  et au Conseil National de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche (CNESER). Ces échéances électorales ont permis un fort développement de la FAGE, 2eme organisation étudiante à laquelle l'ANESTAPS adhère, ainsi qu'un constat : l'ensemble des élus étudiants titulaires issus de la filière STAPS sont membres de l'ANESTAPS, car nous sommes les seuls à nous intéresser aux problématiques que nous rencontrons sur nos campus. Ainsi, nous avons les clefs pour assurer une représentation effiace des étudiants !














L'année 2012 a également été marquée par une nouvelle augmentation du nombre de lycéens s'inscrivant dans la formation STAPS. Cette augmentation n'est pas sans conséquence, puisque de nombreuses composantes sont contraintes de réduire le volume horaire de leurs formations ou de mettre en place une capacité d'acceuil, ce qui n'est pas sans rappeller la situation après la suppression du concours d'entrée à la formation en 1995. Pour lutter contre la désinformation répandue dans les lycées, et aider les bacheliers à s'orienter de manière éclairée, nous avions donc publié les 10 idées reçues sur les études STAPS, en complément d'une publication papier qui devrait arriver dans les CIO au courant de l'année 2013 !

Pour terminer, l'année 2012 a été une année cadre pour la réforme de la formation des enseignants à venir, que nous appelions de nos voeux depuis la mise en place de la précédente réforme. Ainsi, nous avons pu pointer du doigt certains disfonctionnements de la précédente réforme, par le biais de la seconde édition de notre enquête nationale sur sa mise en place, et porter nos revendications pour l'améliorer.

Les bases sont posées, cette année 2013 qui commence sera l'occasion pour l'ANESTAPS d'oeuvrer pour un avenir plus radieux de la formation initiale et continue des enseignants d'EPS ! 


















Les éditions Amphora, partenaire de l'ANESTAPS !

Part_Toulon

ANESTAPS - Association Nationale des Etudiants en STAPS
5 rue Frédérick Lemaître 75020 Paris
http://www.anestaps.org - contact@anestaps.org
ADANEOS SARL - Création de sites web - Développement informatique